Abdominoplastie en tunisie

Abdominoplastie et grossesse

L’abdominoplastie est une intervention de chirurgie esthétique destinée à la correction des imperfections causées par l’étirement de la peau due à la grossesse. Non seulement, elle permet de retrouver un ventre plat, mais également de supprimer les vergetures et les cicatrices laissées par les grossesses successives. L’abdominoplastie est donc une intervention de chirurgie esthétique qui aide la femme à retrouver sa silhouette de jeune fille.

Abdominoplastie : Pourquoi y recourir après la grossesse ?

La grossesse entraîne souvent une prise de poids, et surtout au niveau du ventre et en plus d’un relâchement cutané. Elle peut également faire apparaître des vergetures au niveau de l’abdomen gonflé et si la femme donne naissance par césarienne, l’intervention va laisser une vilaine cicatrice au niveau du bas ventre.La grossesse est alors éprouvante pour le corps de la femme, mais heureusement que la chirurgie esthétique reste une solution appropriée pour corriger les traces qui en résultent.

Abdominoplastie après grossesse : Les objectifs

La majorité des femmes suivent un régime alimentaire et font du sport après une grossesse pour retrouver une silhouette plus fine. Si pour certaines, cela peut marcher, pour d’autres la perte de poids tarde et peut même laisser un petit ventre potelé et relâché. C’est dans ce cas que la plastie abdominale peut vraiment faire des miracles, car elle va retirer à la fois :

  • l’excès graisseux qui persiste au niveau de l’abdomen
  • l’excès cutané engendré par le relâchement cutané
  • la cicatrice laissée par la césarienne ou les vergetures

Abdominoplastie après grossesse : Déroulement

Pour atteindre les objectifs fixés, l’abdominoplastie après grossesse est effectuée en trois étapes principales :

  • Une liposuccion pour l’aspiration des graisses rebelles au niveau des bourrelets
  • Un décollement des tissus cutanés et graisseux en surface pour remettre la peau en tension à la fin de l’intervention
  • Une ablation des tissus excédants pour supprimer l’aspect relâché et affaissé de la peau

L’association de ces trois étapes opératoires, permettent à la patiente de retrouver un ventre plat, sans bourrelets disgracieux et surtout avec une peau bien lisse et retendue.Dans le cas d’une césarienne, la cicatrice est éliminée avec la partie de la peau enlevée par le chirurgien. Après une césarienne, cette opération offre donc un double avantage à savoir : l’affinement de la silhouette et l’élimination de la cicatrice.

En cas de vergetures, le chirurgien fait en sorte de les retirer avec l’excès cutané sic’est possible. Mais il va de soi qu’il ne pourra retirer que les vergetures situées au niveau des tissus en excès. Quant à celles situées au niveau des hanches ou sur le haut du ventre, il faudra trouver une autre méthode pour les effacer ou du moins les estomper.

Abdominoplastie après grossesse : Les avantages

L’abdominoplastie à la suite d’une grossesse permet de retrouver une silhouette plus mince et un ventre plat. Il faut souligner qu’elle ne permet pas de perdre du poids d’où l’intérêt de récupérer son poids d’avant la grossesse, et surtout un poids plus stable, avant de se décider à passer par le billard.Dans certains cas, il est possible d’associer cette intervention au body lift pour corriger toute la ceinture abdominale. Cette intervention permet de meilleurs résultats, car en plus d’affiner le ventre, de retirer la cicatrice après la césarienne et de retendre la peau, elle va aussi :

  • retirer les vergetures, et même celles situées au niveau des hanches et du bas du dos
  • affiner les hanches et le bas du dos
  • corriger le relâchement de la peau au niveau de la ceinture abdominale

Que vous optiez pour une abdominoplastie ou un body lift, sachez que ce sont tous deux des interventions lourdes. Pensez donc à les planifier une fois que votre bébé sera plus indépendant, une fois que vous ne l’allaiterez plus et lorsque vous aurez retrouvé assez de force pour une nouvelle opération.

Pour en savoir davantage sur l’abdominoplastie après la grossesse, contactez-nous !

 

 

Tags:
Categories:
lifting des cuisses tunisie

Comment se pratique le lifting des cuisses en Tunisie ?

Il existe deux types des interventions chirurgicales de lifting des cuisses en Tunisie : un lifting des cuisses médial (interne) et un lifting latéral (externe) de la cuisse. Les deux types sont effectués sous anesthésie générale.

Lifting des cuisses en Tunisie : Les deux techniques utilisées

Le lifting de la face interne des cuisses est une opération qui est censée compliquée et qui ne devrait être entreprise que par un chirurgien plasticien certifié par un conseil d’administration qui possède une expertise dans la mise en forme du corps. Les complications pour cela peuvent être catastrophiques si les précautions de sécurité ne sont pas été optimisées.

Pour effectuer un lifting interne des cuisses, une incision est effectuée le long du pli de l’aine. Si la peau étendue doit être enlevée, l’incision peut aller jusqu’au genou du côté intérieur de la cuisse. La liposuccion est parfois effectuée pour éliminer l’excès de graisse avant que l’incision soit fermée par des sutures.

Un lifting de la cuisse externe est une procédure plus complexe, car elle se concentre sur le contour des fesses et des cuisses et en éliminant plus de tissu. L’incision commence à partir de l’aine, s’étend autour de la hanche et peut même inclure une incision du fessier.

Le lifting des cuisses est effectué à la fois sur les jambes gauche et droite simultanément et prend de 1,5 à 3 heures de temps.

Lifting des cuisses Tunisie : Les cicatrices engendrées

La cicatrisation minimale et rapide  est  l’objectif principal du chirurgien. Malheureusement,  un lifting crural  nécessite souvent une longue incision, il n’est pas possible de laisser un patient avec aucune cicatrice. Cependant, les cicatrices engendrées du lifting de la cuisse externe seront plus étendues que celles de l’intérieur.

Il y a eu de nombreuses avancées dans l’effort de ne laisser que des cicatrices minimes visibles après un lifting crural. Néanmoins, même avec une procédure commune comme un lifting de la cuisse interne, il faut toujours s’attendre à laisser une cicatrice qui va de l’aine au genou à l’intérieur de la jambe.En ce qui concerne la qualité de la cicatrice, la combinaison de la liposuccion au moment de la cuisse entraîne souvent des sédiments discontinus.

Cela va permettre aux nerfs et aux vaisseaux sanguins de maintenir leur attachement à partir de structures plus profondes jusqu’à la peau, tout en permettant que le tissu soit mobilisé et fermé sous une tension minimale avec des sutures absorbables et, par conséquent, une cicatrisation optimale.

Vous voulez en savoir plus sur le lifting des cuisses en Tunisie, contactez-nous.

 

Tags:
Categories: