Augmentation fesses

Augmentation fesses : lipofilling ou implants fessiers

Toute personne sollicitant une augmentation fesses va certainement se poser des questions à savoir quel serait le meilleur procédé chirurgical choisir entre les implants fessiers ou le transfert de graisse sur la base des risques, des résultats, des prix…

Augmentation fesses par implants fessiers

Les implants fessiers sont de forme ronde et lisse et sont remplis comme les implants mammaires de silicone solide avec une barrière durable qui résiste au dégonflage et à la rupture. Ceci est d’une extrême importance au vu du poids des personnes souhaitant une augmentation des fesses par implants quand elles sont assises ou couchées. La forme des implants est ronde ou ovale pour donner une apparence de fesses naturelles.

Une augmentation fesses par implant comprend aussi des risques. En effet, les implants peuvent bouger ou se déplacer. Le risque de contraction capsulaire existe aussi qui est un tissu cicatriciel interne créant une capsule serrée autour de l’implant pour durcir et déformer la prothèse. Ceci sans compter que la prothèse des fesses n’est pas permanente et les patients vont devoir passer un contrôle médical 8 à 12 ans après la première pose d’implant fessier pour savoir si cette prothèse doit être remplacée.

Augmentation fessiers par transfert de graisse

Le transfert de graisse autologue vers les fesses consiste à récolter de la graisse autologue d’une autre partie du corps bien fournie en amas graisseux et l’injecter dans les fesses pour les remodeler. De ce fait, via la liposuccion, le chirurgien va retirer de la graisse de l’abdomen, des cuisses, du dos ou des flancs de la patiente, puis purifier les particules de graisse et les injecter dans les couches musculaires pour ajouter du volume.

Augmentation des fesses : Résultats

Les résultats du lipofilling fesses sont meilleurs qu’une augmentation fesses par implants. En effet, les résultats sont naturels et il n’y a pas de risque de contracture capsulaire ni de rupture d’implant en position assise ou couchée. De plus les résultats de cette intervention sont définitifs et il n’est pas nécessaire de repasser par le billard pour une seconde opération.

Tags:
Categories: