lifting brachial , brachioplastie tunisie

Lifting des bras et cicatrices

Le lifting bras est une intervention de chirurgie esthétique corps courante qui vise à remodeler les bras et en extraire la graisse persistante.

Lifting bras : En quoi cela consiste ?

Le lifting des bras vise à affiner les bras et ceci est réalisable grâce à deux techniques à savoir la liposuccion et une remise en tension de la peau.

La liposuccion

La liposuccion consiste à extraire via des canules la graisse existante. Pour cela le chirurgien réalise des incisions dans une zone de stockage de graisse et introduire de fines canules à bout arrondi pour atteindre la graisse rebelle et l’aspirer. Cette étape n’est pas invasive mais même si les incisions ne font que quelques millimètres, il reste à savoir si elles vont laisser des cicatrices et si elles seront visibles.

La remise en tension de la peau

Après le retrait de la graisse, le chirurgien va sectionner la peau affaissée en excès. La longueur de l’incision va quant à elle dépendre de la quantité de peau à retirer mis en tous les cas, elle sera placée sur la face interne du bras. Une fois la peau en excès retirée, le chirurgien va retendre la peau et redraper la zone opérée grâce à la peau résiduelle.

Ce sont ces deux techniques qui vont permettre aux patients de pouvoir retrouver des bras fins sans bourrelets. De plus si le patient est maigre ou mince et présentant une ptôse cutanée sur le bras pour cause de vieillissement ou une perte de poids importante, la liposuccion n’est pas nécessaire.

Lifting bras :  Forme et importance des cicatrices

Le lifting brachial n’est pas une intervention de chirurgie esthétique destinée seulement à enlever la graisse mais aussi à retendre la peau sur la face interne du bras. Se pose alors la question en rapport avec les cicatrices car si celles engendrées par la liposuccion sont minimes, celles de la remise en tension sont plus importantes et varient en fonction des cas.

En effet, quand l’excès de peau à retirer est important, les cicatrices seront plus longues et moins discrètes même avec le temps. Par contre pour un excès cutané modéré, la cicatrice sera à l’horizontale et plus courte et facilement dissimulée dans le pli creux de l’aisselle. La cicatrice en T est possible avec la réalisation de deux incisions la première étant horizontale et la deuxième verticale mais elles seront courtes toutes les deux. L’excès cutané dans ce cas est mieux corrigé et les cicatrices plus discrètes.

De ce fait, les cicatrices du lifting des bras ne sont pas totalement invisibles mais elles restent discrètes si l’intervention est réalisée par un professionnel du domaine, il saura choisir le bon emplacement et la bonne longueur et vous prodiguera de précieux conseils pour une bonne cicatrisation.

Tags:
Categories: